Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 11:24

On évalue le nombre total de victimes dans l'ensemble du pays à 30.000, plus que sous la commune de 1871

 

 

 

Le 24 août 1572, fête de la Saint Barthélemy, avant le lever du soleil,  l'amiral Gaspard de Coligny, chef de la faction protestante et principal conseiller du roi, est égorgé dans son lit 

 

 

 

 

 

Les gardes et les miliciens, arborant une croix blanche sur leur pourpoint et une écharpe blanche, poursuivent le massacre dans le quartier de Saint-Germain l'Auxerrois.

Paris, réveillée par le tocsin, sort dans les rues et prend connaissance du massacre de 200 nobles Huguenots. C'est aussitôt la curée. Dans les rues de la capitale, chacun s'en prend aux protestants de rencontre

 Hommes, femmes, enfants, sont traqués jusque dans leur lit et mis à mort des pires façons. Et l'on en profite pour piller les biens des victimes

À la mi-journée, le roi ordonne d'en rester là. Mais ses sonneurs de trompe ont le plus grand mal à faire respecter ses ordres

Charles IX assume la responsabilité des événements

 

Partager cet article
Repost0

commentaires