Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 09:53

Les ultracrépidariens, ne sont pas en voie d’extinction. Ce sont ces personnes qui donnent leur avis sur tout, mais sans avoir de connaissances ou de compétences sur les sujets évoqués.

 

Ils ont réponse à tout. Ils ne se taisent jamais.

Ils ne se taisent jamais, nous corrigent, nous coupent la parole, nous suggèrent des tonnes de choses, veulent sauver le monde et sous-estiment les véritables experts dans un domaine.

En anglais, on utilise le mot ultracrepidarianism, en espagnol, ultracrepidarianismo, en bosniaque, ultrakrepidarianizam…


Pour retrouver l’origine de ce mot, nous devons remonter à l’époque d’Apelle de Cos, un peintre de l’an 352 av. J-C.

 

Et oui, ce n'est pas un mot nouveau

 

    On raconte que pendant que l’artiste préféré d’Alexandre le Grand travaillait sur l’une de ses œuvres, un cordonnier entra dans son atelier pour lui remettre une commande. Lorsqu’il vit le tableau sur lequel Appelle de Cos travaillait il lui fit remarquer un erreur au niveau du dessin d'une sandale.

Appelle de Cos corrigea son tableau.

Sans doute boosté dans son ego, le cordonnier fit d'autres remarques sur les peintures et les gravures, il commença à critiquer beaucoup de détails.


    Face à ses commentaires, Apelle de Cos lui dit la chose suivante : “Ne supra crepidam sutor iudicaret” (Que le cordonnier ne juge pas au-delà de la sandale).

Avec le temps, le préfix "supra" a été remplacé par "utra" : utra-crepidam

 

Bon, c'est un mot "utile" on est content qu'il existe, mais c'est un mot utra compliqué à retenir !

Partager cet article
Repost0

commentaires