Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 08:41

Lbaj_2  Je me souviens des lamentations de mon père quand pour la première fois il a payé son essence 1franc le litre. Pour lui c'était un peu comme si le ciel lui tombait sur la tête.

Aujourd'hui on est à 10 francs le litre.

Cela doit être le progrès.

Je me souviens aussi que du temps de mon père il y avait des pompistes qui nous servaient. Petit boulot sans doute, mais boulot tout de même.

J'ai du mal à me lamenter sur le sort des pompistes qui sont de plus en plus victimes de vols de carburants. A vouloir en faire le moins possible, voilà ce qui fini par arriver.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ari 12/03/2008 14:52

Vive le progrès qui fait augmenter le chômage et la disparition de ces métiers où l'accueil, la communication et la convivialité étaient le maître mot... Aujourd'hui, on ne regarde plus que le prix... Je crois aussi que quelque soit le domaine, tout devient luxe !!!