Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 19:28

Hpim4249 Un pinceau, de l'eau et un savoir ancestral.

A Pekin on trouve parfois un public admiratif autour d'un vieux monsieur instruit.

Capable, avec presque rien, d'écrire des poèmes, ou ce que l'on veut, sur un bout de trottoir.

La calligraphie chinoise si complexe, devient un art éphémère bluffant de simplicité.

Partager cet article
Repost0

commentaires