Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2021 7 28 /03 /mars /2021 14:35

Siddhârta Gautama prince d'un petit royaume himalayen vers 500 avant notre ère, s'aperçut qu'il y a un moyen d'être heureux, réellement, pleinement et durablement heureux.

Lui à son époque il disait "ne plus souffrir"

 

Souvent un dessin simplifie bien les choses

Il faut accepter les choses telles qu'elles sont.

 

Accepter d'être triste quand on est triste pour ne pas être malheureux d'être triste, il peut y avoir une réelle richesse dans la tristesse.

 

Réaliser que l'on est heureux quand on est heureux, sans chercher à être encore plus heureux

Partager cet article
Repost0
5 février 2021 5 05 /02 /février /2021 20:38

C'est un Margousier, encore appelé Lilas de Perse

Encore appelé "arbre à chapelet" parce que dans ces boules dorées, il y a une graine percée, exactement comme une perle

 

 

Amusez-vous bien

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2020 4 01 /10 /octobre /2020 18:25

Qui a décidé que l'oiseau qui est sensé représenter le mieux le saint-esprit devait être une colombe ?

 

Avez vous vu voler une colombe ? C'est parfaitement banal

 

Avez vous vu voler une faucon crécerelle ?

Voici un lien vers une petite vidéo youtube de 32 secondes

 

Alors ?

 

Partager cet article
Repost0
3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 13:52

Sérieux vous y avez cru à cette histoire de serpent et de pomme ?

 

Rappelez vous quand vous étiez petit la première fois que l'on vous en a parlé, vous avez trouvé ça juste ? Et quand vous le racontez vous même, vous vous trouvez cohérent ?

 

Le pêché originel ne serait-il pas plutôt mentir, accuser l'autre, lui faire porter le chapeau, ne pas assumer ses gestes, ses fautes ?

 

Ça n'est pas plus logique de dire que le pêché originel, celui qui est sur nos têtes, celui qui est la base d'un grand nombre de problèmes et d'injustices c'est quand on dit "c'est pas moi c'est elle" ?

 

comme l'a dit Adam, relayé par le "c'est pas moi c'est le serpent" de Eve qui montre bien qu'avec cette phrase c'est souvent un innocent qui est accusé

 

Le fruit défendu de l'arbre de la connaissance est un prétexte. D'abord parce que Dieu ne nous veut pas cons et ensuite parce qu'il n'est pas placé caché loin au fond d'un canyon mais placé au centre du jardin d’Éden, un lieu de passage.

Dieu n'est pas un dieu tentateur un peu pervers je veux dire que si moi je ne veux pas que mes enfants touchent à l'eau de javel ou au paquet de smarties je ne les place pas au centre de la cuisine.

 

Merci d'assumer vos actes

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2020 1 20 /01 /janvier /2020 14:29

Vous avez sans doute déjà entendu parler ou expérimenté l'effet apaisant du ronronnement des chats ?

 

Et bien on peut faire pareil !!  ...  avec le mantra    Om    que l'on prononce "aum" !

 

On augmente l'effet en faisant Aaa devant "Aaa aummm"

Essayez là maintenant ;-)

 

On sent que l'on tient une forte et haute et puisante vibration qui a de nombreux avantages calmants, physiques, psychologiques et spirituels.

 

Pourquoi s'en priver ? Parce que c'est vieux ?

C'est peut-être justement parce que c'est vieux comme le monde que c'est bien non ?

Les indiens, les moines, parlent du pouvoir de ce son.

Il serait le son de la conscience universelle, le son de l'univers, Dieu, la source, le son de la création.

 

Il permet à ses praticiens de cultiver l'énergie qui circule vers le haut au travers des chakras.

 

Ce "son" se "chante" et chacun chante pour divers avantages :

- aider à réduire le stress

- améliorer la concentration de la méditation

- espacer son esprit de son corps, par exemple pour faciliter les étirements; les assouplissements ou les poses de yoga bizarres

- chasser les idées noires en éclaircissant son moi

- remplacer la cigarette pour ceux qui font comme pause clope, une pause "j'arrête tout", je me pose dans une coin en regardant les voitures passer, en fixant un oiseau, un nuage, les arbres, rien

 - stimuler ses défenses immunitaires

- faciliter sa digestion

- c'est aussi bon pour le coeur

 

OM nettoie et équilibre ce que les bouddhistes appellent le "troisième oeil" .

 

Il a surtout un sacré chouette effet apaisant, souvent moi j'enchaine par un superbe baillement ... qui fait aussi  ooommmm

 

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 06:00

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2019 5 19 /04 /avril /2019 06:00

Des trous
au travers des chairs des muscles des tendons
aux côtés des os éraflés
Du sang qui dégouline
qui gicle
De la douleur étale
ou lancinante par à-coups
De la vie qui s’échappe
douce comme un soupir
violente comme un premier cri
Calice trop pressant
Jardin aigre des oliviers
Enfer iscariote du commerce des hommes
Enfer sombre du grand dessein de Dieu
Feu moribond sanguinolent
agité de soubresauts sanglants
Spasmes ultimes de la mort
lente
Crucifixion.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2019 2 19 /03 /mars /2019 08:20

Capacité à créer, ce que l'on considère comme une chemin de vie normal,

après une agonie psychique traumatique

 

L'individu s'aperçoit qu'il ne peut pas résoudre le problème, il lui faut agoniser face à ce problème et par un lent processus de reconstruction, se recréer

en plus beau, en plus riche, en plus gai, en plus apaisé, en plus sage, en plus vrai, en plus simple aussi

 

Partager cet article
Repost0
31 août 2018 5 31 /08 /août /2018 11:37

Si un chien était ton professeur, il t’apprendrait des choses comme :

* Quand vos proches arrivent à la maison, il faut toujours aller dire bonjour ;

* Ne laissez jamais passer une occasion d'aller se promener ;

* Faites l'expérience de l'air frais et du vent ;

* Courez, sautez et jouez tous les jours ;

* Allez vers les gens et laissez-les vous toucher ;

* Évitez de " mordre " lorsque seul un " grognement " serait suffisant ;

* Dans les jours chauds, allongez-vous sur l'herbe.

Et N'oubliez jamais : " quand quelqu'un aura eu une mauvaise journée, restez silencieux, asseyez-vous près de lui et doucement faites-lui sentir que vous êtes là...

C'est le secret du bonheur que les chiens nous apprennent tous les jours

 

Partager cet article
Repost0
24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 11:24

On évalue le nombre total de victimes dans l'ensemble du pays à 30.000, plus que sous la commune de 1871

 

 

 

Le 24 août 1572, fête de la Saint Barthélemy, avant le lever du soleil,  l'amiral Gaspard de Coligny, chef de la faction protestante et principal conseiller du roi, est égorgé dans son lit 

 

 

 

 

 

Les gardes et les miliciens, arborant une croix blanche sur leur pourpoint et une écharpe blanche, poursuivent le massacre dans le quartier de Saint-Germain l'Auxerrois.

Paris, réveillée par le tocsin, sort dans les rues et prend connaissance du massacre de 200 nobles Huguenots. C'est aussitôt la curée. Dans les rues de la capitale, chacun s'en prend aux protestants de rencontre

 Hommes, femmes, enfants, sont traqués jusque dans leur lit et mis à mort des pires façons. Et l'on en profite pour piller les biens des victimes

À la mi-journée, le roi ordonne d'en rester là. Mais ses sonneurs de trompe ont le plus grand mal à faire respecter ses ordres

Charles IX assume la responsabilité des événements

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 09:57

Tout le monde à chanté à chanté

1♫♪ By the rivers of Baaaabylôôôn ♪♫♪   there we sat down ♪♫♪ Ye-eah we wept, when we remembered Sion

3♪♫♪When the wicked ♫♪♫ carried us away in captivity ♪♫♪ required from us a song


4♪♫♪Now how shall we sing the lord's song in a strange land

 

Peu de gens savent que les paroles sont .... le psaume 137 de la Bible

1 Sur les bords des fleuves de Babylone, Nous étions assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion. 2 Aux saules de la contrée Nous avions suspendu nos harpes. 3 Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants, Et nos oppresseurs de la joie : Chantez-nous quelques-uns des cantiques de Sion !
4 Comment chanterions-nous les cantiques de l'Eternel Sur une terre étrangère ? 5 Si je t'oublie, Jérusalem, Que ma droite m'oublie ! 6 Que ma langue s'attache à mon palais, Si je ne me souviens de toi, Si je ne fais de Jérusalem Le principal sujet de ma joie !
7 Eternel, souviens-toi des enfants d'Edom, Qui, dans la journée de Jérusalem, Disaient : Rasez, rasez Jusqu'à ses fondements !
8 Fille de Babylone, la dévastée, Heureux qui te rend la pareille, Le mal que tu nous as fait ! 9 Heureux qui saisit tes enfants, Et les écrase sur le roc !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 07:52

On ne peut jamais détenir la vérité

La vérité diffère selon comment chacun est éclairé: quel angle, quelle lumière, ...

- "J'affirme que c'est un carré bleu"

- "Menteur ! c'est un rond jaune"

En CNV on aime les girafes :-) elles simplifient tout

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 11:33

L'eau des chrétiens communistes :

 

 

 

                       Christ - Staline

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 17:04

J'avais 10 ans quand les écoles Diwan se sont ouvertes aux élèves de maternelles.

 

N.B. Diwan veut dire semence en breton, c'est le nom des écoles bretonnes où l'enseignement est exclusivement en breton.

 

Je me souviens avoir acheté un dictionnaire français-breton fraîchement imprimé, c'était tout nouveau les dictionnaires français-breton, une révolution.

Les anciens me disaient que le breton permettait de se faire comprendre sur toute la côte atlantique, les patois correspondaient d'Irlande jusqu'au Portugal.

 

Je viens de découvrir un lien qui pourrait unir ces régions en faisant une recherche sur les Cagots (article ci-dessous) ancienne confrérie de maîtres bâtisseurs existant depuis le premier siècle jusqu'à la révolution française.

Surtout spécialisés dans les charpentes, on pense aux cathédrales et aux châteaux, mais à l'époque il y avait un autre domaine impressionnant qui demandait ce savoir faire : charpentier de marine.

Je vais parler de ce langage cagots.

 

Les cagots portaient la pé d'Auque, ou Pédauque, ou patte d'oie.

 

Ils  se nommaient "petits de l’Oie", ou oisons, ou enfants de la mère l'oie.

Afin de garder secret leur grand art, ils se parlaient en langage codé, l’argot. 


 

Aparté bretonne :

Goat c'est du breton cela veut dire forêt.

Ar goat cela veut dire la forêt. Leur lieu de travail puisqu'ils étaient de formidables charpentiers.

On ne sait pas trop comment l'argot a donné art goth, mais il est amusant de constater que l'art gothique tient son nom du breton.

Fin de l'aparté bretonne.

 

A l'heure actuelle, et ça aussi je viens de le découvrir, existe" la langue des oisons".

C'est une approche du langage basée sur des jeux de mots à partir des sons qu'ils émettent.

Comme monsieur Jourdain, je pratiquais la langue des oisons sans en savoir le nom.

Exemple : les adolescents qui ont mal au genou, ont du mal à se positionner au sein de la famille, ils ont mal au je-nous.

 

Donc les anciens en Bretagne me disaient qu'il y avait une compréhension orale entre les parlés locaux depuis l'Irlande jusqu'au Portugal.

Ils insistaient bien sur les parlés locaux, les "patois",    phonétiquement en langage des oisons patois, c'est proche de "patte d'oie", non ?.


 

Revenons à nos bâtisseurs du moyen-âge, ils se disaient enfant de la mère l'oie, de l'amère loi. Oui, ils avaient pas mal de contraintes, cf article sur les cagots ci-dessous.


 

Ils ont choisi l'oie, je me suis bien demandé pourquoi, le fait est que l'oie a toujours été un animal considéré comme proche, familier et en même temps hors du commun.

Le char d'Aphrodite est tiré par des oies.

Rome (et non Toulouse) a été sauvée par les oies sacrées du Capitole.

Ésope raconte l'histoire d'un fermier possédant une oie pondant des œufs d'or ; il décide de la tuer afin d'obtenir tous les œufs d'or à la fois, mais perd ainsi la source de sa richesse. La Fontaine a écrit "La Poule aux œufs d'or" qui reprend la même histoire avec une poule (pfff).


 

L'oie est devenue dans beaucoup d'histoires l'initiée, l'initiatrice.

Protectrice, maternelle, elle incarne la vigilance, le triomphe de la lumière sur les ténèbres de l’ignorance profane.

Elle est le symbole de la transmission orale, par ouïe dire.

Le verbe ouïr n'a pas trop besoin d'exister, entendre, écouter se suffisent.
 

Ouïr, est un verbe  qui s'est fait phonétiquement sur le mot oie. J'ois, tu ois, il oit, ils oient.

Les contes de la mère l'oie sont des histoires terribles, à faire peur, pas du tout adaptés aux
enfants. En fait ils renferment un chemin initiatique, l'enfant les reçoit, s'il est malin ils lui serviront plus tard. Pour ceux que cela intéresse n'hésitez pas à les lire, c'est passionnant.

Lisez également "Psychanalyse des contes de fées" pour en avoir les clés.

Il faut les lire phonétiquement, pour les écrire on a dû prendre la plume, une plume d'oie bien entendu.

 

Et pour ceux qui ont 2mn pour se divertir, je vous conseille le formidable sketch de Raymond Devos sur " Toute oie oit au fond des bois le ouah ouah du chien qui aboie"

Fin de l'aparté rigolote.


 

En tapant Pédauque dans Google, on découvre l'existence de diverses reines Pédauque.

Souvent d'origine noble, elles échappent à leur destin en devenant Pédauque ?

Elles font un travail manuel, souvent fileuses, ce qui n'est pas en adéquation avec une origine noble, mais c'est un choix de leur part.

(elle a vraiment des pieds très moches)


 

Il n'y a pas de roi Pédauque


 

Le mâle alors ? Le jar ? Il parle lui aussi ?

Oui. Il jargonne. C'est moins intéressant.

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 12:11

Ceux qui lisent rapidement ont peut-être lu comme titre à cet article : l'escargot.

Il semblerait que ce soit une origine possible de ce nom de "Cagot".

 

Les cagots sont des hommes, soit-disant "une race" d'hommes (sic) aujourd'hui disparue.

     {{ C'est super étonnant d'entendre ça }}

Ils sont décrits comme dépourvus de lobes d'oreilles et ayant les pieds palmés.

 

Et oui, ça interpelle ! Mieux encore ! La première fois que j'ai entendu parler des cagots, le sujet était sur les extra-terrestres !

 

Donc j'ai cherché parce que quand même ! et je n'ai pas été déçue :-D trouvé des d'informations plutôt fantastiques. 

 

Dans les textes du moyen-âge on parle d'eux en Bretagne, dans le Bas-Poitou, en Guyenne, en Gascogne, dans le pays basque, en Navarre et surtout en Béarn.

Apparus au premier siècle, ils ont disparu avec la révolution française, ce qui fait 18 siècles d'existence quand même, pourtant je n'en avais encore jamais entendu parler !

 

Posons tout à plat en enlevant le surnaturel :

1) Physiquement, soit ils sont décrits petits avec un teint olivâtre, soit on dit d'eux  qu'ils sont grands aux yeux bleus, ça dépend des régions 

Mon avis est donc qu'en fait ils sont "normaux" comme le reste de la population, il y a des petits, des grands, des yeux, bleus, noirs, marrons,verts, ça dépend des régions ... Bon, c'était évident qu'il ne pouvait s'agir d'une "race" d'hommes comme certains le disaient.

 

2) Ce sont de formidables bâtisseurs ça tout le monde est unanime , maîtres charpentiers, maîtres maçons, maîtres guérisseurs, doués de pouvoirs, détenteurs de savoirs, ils inspiraient la peur et le respect.

 

Par exemple, la charpente de la cathédrale de Monein est un travail de cagots

Cathédrale de Monein

 

On sait que Gaston Foebus ne voulait que des cagots pour réparer ses châteaux.

 

3) Il étaient bannis des villages car ils avaient la lèpre blanche, ils empoisonnaient l'eau,  ils n'avaient pas le droit de toucher l'eau et les sources des autres villageois.

 

4) L'église et les puissants en avaient peur.

On ne leur donnait pas de nom de famille sur le registre des naissances, un simple prénom avec la mention cagot.

  Pour la messe on leur interdisait de passer par la grande porte, une porte plus petite existait pour eux sur le côté de l'église.

  On leur jette les hosties à même le sol.

  Ils ne devaient pas toucher au bénitier à cause de la contamination de la lèpre, ils avaient leur bénitier.

 

5) Ce sont des lépreux, descendants de lépreux (pouha)

  On les oblige à porter cousu sur leur vêtement une patte d'oie rouge.

 

Ils ont les pieds palmés (!) alors ils sont obligés de porter des chaussures (?), si un cagot est découvert les pieds nus, on les lui brûle au fer rouge.

 

                                                                 ~-~-~-

mmmmhmmm l'histoire est écrite par les vainqueurs, en tout cas pas par les cagots, et si elle est écrite quelque part par eux, je n'y ai pas accès.

 

Mais avec internet on a quand même accès à beaucoup d'informations.

Du bon sens, de la logique et voici mon interprétation :

 

Ils inspiraient la crainte, la crainte n'est pas la peur, on craint Dieu par exemple, on n'en a pas peur, c'est bien différent.

 

Ils inspiraient la crainte, ou le respect, des puissants et de l'église, pour preuve les immenses travaux qu'on leur demandait de faire et je pense que c'est cela, comment ne pas être en admiration devant ces cathédrales, ces châteaux, devant les bâtisseurs de tout ça, comment ne pas se faire respecter, craindre, admirer, quand on est capable de telles prouesses. J'ai d'ailleurs trouvé qu'ils n'étaient pas tenus de payer l'impôt ! (c'est plutôt pas mal)

 

Ils ne se mêlaient pas à la population, au peuple, ils vivaient reculés des villages, près des points d'eau (logique), par groupe de deux ou trois familles pas plus, ils étaient donc répartis sur énormément de villages. Les textes nous disent qu'ils étaient bannis .... ou pas en fait ! car j'imagine qu'ils n'avaient pas trop envie de se mélanger, formidable astuce, de faire croire qu'ils ont la lèpre ;-)

 

Ils se connaissaient ! ce qui à l'époque est un exploit, les relations entre villages étant plutôt du style guerre des boutons.

Avaient la notion de consanguinité, car les jeunes étaient obligés d'aller se marier dans un des villages voisins.

 

Ils avaient leur porte d'accès à l'église (peut-être même la clé de cette porte).

Ils avaient leur bénitier (souvent près de cette porte) et leurs places attitrées.

 

Je passe sur le coup des hosties jetées par terre, invraisemblable.

 

Dans l'église ils s'étaient représentés vous avez dû voir ces têtes sculptées sur des colonnes ou des bénitiers, et bien cela représente une tête de cagot.

 

A noter que sur ces sculptures les oreilles ne sont pas représentées.

 

Ils se transmettaient un savoir faire, un savoir être, une culture. Ce qui fait d'eux des êtres à part, mais pas une race à part.

 

Ils s'appelaient par leur prénoms.

 

La patte d'oie en tissus rouge, visible, cousue sur leur vêtement est un signe. Peut-être un diplôme. Quelque part j'ai lu qu'elle était portée cousue sur l'épaule gauche. 

Au passage on détruit, avec cette information, le bruit qui court comme quoi ils n'avaient pas de lobe d'oreille. Pas de lobe d'oreille, cela aurait dû suffire pour les reconnaître.

Il semblerait qu'en disant qu'ils n'avaient pas de lobe d'oreille, on ai confondu les hommes, les vrais, et leur représentation en sculpture de pierre comme sur la photo ci-dessus.

 

Ils portaient donc la Pé d'Auque qui veut dire patte d'oie.

 

Pour le non-initié cela ressemble en effet à une patte d'oie stylisée par de simples traits. C'est stylisé, une vraie patte d'oie est .... palmée

 

Là encore il semblerait que la légende nous soit arrivée n'importe comment, mélangeant pé d'Auque, patte d'oie, pieds d'hommes et pieds palmés.

 

Cette Pé d'Auque est surtout pour l'initié un symbole géométrique ésotérique fort.

 

Les familles étaient riches, les documents liés aux inventaires d'héritages l'attestent (si j'osais je dirais qu'ils ne sont pas des va-nu-pieds).

 

Toutes ces informations me font penser aux compagnons (charpentiers, maçons, vanniers, tonneliers, bâtisseurs d'églises, de cathédrales et de châteaux)

 

Le premier symbole des compagnons était ... l'escargot. 

Est-ce que Cagot ?

Est-ce qu'argot ?     L'argot étant le parlé crypté des confréries, des bâtisseurs. Il a donné le nom au gothique, à l'art gothique, l'argotique.

 

 

L'escargot qui fabrique et porte sa maison avec lui.

L'escargot dont les proportions des loges suivent le nombre d'or.

L'escargot qui est hermaphrodite (ça aussi la légende nous est parvenue en disant que les cagots étaient hermaphrodites) symbole de fécondité sexuelle, artistique et spirituelle.

L'escargot qui est cornu.

Spiralé.

Il symbolise la protection, la spirale de la vie et de mort, le labyrinthe.

 

Comment, pourquoi, à quoi était utilisé le labyrinthe de la cathédrale de Chartes ? Les cagots avaient peut-être la réponse. Peut-être même qu'ils l'utilisait.

 

Le jeu de l'oie (pe d'Auque) est en spirale (escargot), il symbolise le voyage initiatique (compagnons du devoir), peut-être est-ce un souvenir.

 

La révolution française ayant aboli tous les privilèges, elle marque la fin des cagots.

 

Mais surtout, je pense qu'ils réalisaient en plus des charpentes de châteaux ou d'églises, je pense qu'ils réalisaient les immenses et nombreux bateaux de la marine à voiles 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 15:04

En recoupant des phrases, des concepts, des informations, sur l'eau, j'en suis à me demander si la représentation matérielle la plus fidèle que l'homme pourrait imaginer de Dieu immatériel, ne serait pas :    l'eau.

 

L'eau qui est invisible, transparente et cependant vitale.

 

L'eau tombe du ciel, ça paraît simple mais mis à part les rayons du soleil c'est quand même la seule chose qui tombe du ciel.

 

Elle est source de vie.

 

L'eau est partout où existe la vie.

L'eau est même dans des lieux où la vie n'existe pas.

 

L'eau est en nous, elle nous compose, elle est    au centre de nous même.

 

L'eau prends toutes les formes, elle s'adapte à son contenant.

 

La molécule d'eau est formée de 3 atomes. C'est un triangle, sorte de trinité.

 

L'eau c'est la vie, elle est dans les corps, les animaux, les plantes, mais on ne la voit pas. Je veux dire il n'y a pas un petit réservoir, elle est là mais invisible tellement elle est intimement mêlée à chacune de nos cellules.

Dieu , dans chacune de nos cellules, omniprésent et pourtant si petit.

Du temps de Jésus on ne parlait pas de cellules. Il n'est pas dit et écrit« Dieu présent dans chacune de nos cellules »  dans la bible il est cependant écrit quelque chose qui y ressemble « Dieu connaît même le nombre de tes cheveux sur ta tête » n'est-ce pas la même notion ?

Luc 12
7 Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux.

 

On devient fils et fille de Dieu avec des paroles et un peu d'eau : l'eau du baptême. On baptise avec    de l'eau.

 

Importante aussi la notion de parole pour essayer de trouver un support pour nous représenter à peu près quelle forme Dieu peu prendre pour se présenter à nous. Ou quel support nous pouvons prendre pour essayer de nous représenter Dieu. Mais c'est un autre sujet donc je ne fais que poser ça là et je pense que représenter Dieu par la parole, le souffle, est une chose qui a déjà été bien débattue, écrite et dite par des tas de gens bien plus calés que moi.

 

L'eau est importante dans beaucoup de religions, l'eau du Gange, l'eau bénite, les ablutions.

Dieu lave : "Oh when he washed. When Jesus washed. He washed the sins away. Oh happy day (Oh happy day) Oh happy day (Oh happy day) "

Dieu nous "lave" de nos péchés

 

L'eau et le feu sont peu compatibles.

Dans la guerre entre le bien et le mal, bonne nouvelle, c'est l'eau qui gagne.

L'eau tue le feu, l’éteint, le refroidi, le fait mourir.

Le feu ne tue pas l'eau, il donne l'impression de la faire disparaître, en fait elle s'évapore, elle ne meurt pas, ne disparaît pas, elle change d'état, elle s'évapore, s'éloigne sous forme de vapeur, elle redevient liquide un peu plus loin.

 

Dans le désert ce qui fait le plus souffrir, c'est le manque d'eau. Ce qui fait le plus envie, c'est boire de l'eau. Or durant ses 40 jours au désert, ce n'est pas sur l'eau que le diable a tenté Jésus. Il lui a proposé de changer les pierres en pain, il lui a proposé le pouvoir, il ne lui a pas proposé d'eau.

 

La colère de Dieu sur sa création s'est manifestée par le déluge, ça aurait pu être un tremblement de Terre, des éruptions volcaniques,un incendie planétaire, un nuage de cendres. Ce fut un déluge, un déluge qui venait de la colère de Dieu, les autres cataclysmes n'ont aucun lien avec l'eau.

 

Parler d'eau sans parler de la Samaritaine est difficile. Jésus et la Samaritaine : extrait :

6 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C'était environ midi.
7 Une femme de Samarie vint puiser de l'eau. Jésus lui dit: «Donne-moi à boire.» 8 En effet, ses disciples étaient allés à la ville pour acheter de quoi manger. 9 La femme samaritaine lui dit: «Comment? Toi qui es juif, tu me demandes à boire, à moi qui suis une femme samaritaine?» - Les Juifs, en effet, n'ont pas de relations avec les Samaritains. -
10 Jésus lui répondit: «Si tu savais quel est le cadeau de Dieu et qui est celui qui te dit: 'Donne-moi à boire', tu lui aurais toi-même demandé à boire et il t'aurait donné de l'eau vive.»
11 «Seigneur, lui dit la femme, tu n'as rien pour puiser et le puits est profond. D'où aurais-tu donc cette eau vive?
12 Es-tu, toi, plus grand que notre ancêtre Jacob qui nous a donné ce puits et qui a bu de son eau, lui-même, ses fils et ses troupeaux?»
13 Jésus lui répondit: «Toute personne qui boit de cette eau-ci aura encore soif.
14 En revanche, celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.»
15 La femme lui dit: «Seigneur, donne-moi cette eau afin que je n'aie plus soif et que je n'aie plus à venir puiser ici.»

 

Maintenant que je pense, et cela n'engage que moi, que Dieu est l'eau, ces paroles de Jésus prennent du sens.

 

L'eau peut-être serait sur la Terre le prolongement de Dieu, la plus proche représentation physique de Dieu, de la présence de Dieu.

 

.

 

Regardez le film V pour Vendetta (un chef d'oeuvre) :

Je ne pense pas être la seule à pleurer quand arrive cette scène, et c'est un film que j'ai vu presque 10 fois

 

"Dieu vit dans la pluie"

 

 

 

Dans la bible l'eau n'est pas mentionnée comme une « création » de Dieu, Dieu à tout créé, la terre, les plantes, les animaux marins, terrestres et du ciel, il a créé l'homme et la femme, il n'y a qu'une chose qu'il n'a pas créé : l'eau.

Il est écrit dans la bible, avant tout ça, que "Au début le souffle de Dieu planait sur les eaux."

L'eau était là avant.

Dieu commence sa création en séparant les eaux d'en haut des eaux d'en bas.

Alors nous (moi) j'ai toujours pensé à : les océans/mers/rivières et autres lacs séparés des nuages et de la pluie ..... mouai

Maintenant je m'interroge, peut-être que c'est ça, peut-être que c'est moins simpliste

 

Lorsque Paul, sur le chemin de Damas, fait l’expérience mystique qui le conduira à devenir le plus important des apôtres du Christ Jésus, le rédacteur du livre des Actes des Apôtres écrira que Paul vit « rien », non pas « Paul ne vit rien », mais bien « Paul vit “rien” » (Actes 9/8) et Maître Eckhart de commenter : « et ce rien était Dieu »[2]

Or si jamais un jour vous étiez amené à voir de l'eau, seulement de l'eau. S'il n'y avait ni fond du plat, ni fond de la mare ... pas de fond. Simplement, seulement de l'eau. Vous décririez ce que vous êtes en train de voir en disant quoi ?

 

Le symbole de l'alliance entre Dieu et les hommes est un arc-en-ciel,

Un arc-en-ciel c'est un rayon du soleil   diffracté par    une goutte d'eau.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 13:38

La pentecôte est la descente de l'Esprit Saint sur les apôtres sous forme de flammes.

Suite à cet évènement, les apôtres se mirent à précher et chaque membre de l'assistance les entendait parler dans sa langue natale.

 

Mais d'où vient ce mot "pentecôte" ?

 

Il vient du grec PENTA qui veut dire 5 (pentagone)

PENTECOTE veut dire 50ème jour

C'est le 50 ème jour après Paques

 

Dimanche de Pâques + 7 semaines = dimanche de pentecôte +1 = lundi

7x7+1

 

Partager cet article
Repost0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 13:36

Ces animaux représentent ... les 4 évangélistes.

Dans un tableau, un vitrail, une sculpture, il suffit de représenter un aigle pour faire comprendre que l'on parle de Jean.

 

Le tétramorphe remonte à la nuit des temps.

(photo d'une fresque du monastère de Météores en Thessalie).

On les appelle aussi les « quatre vivants », ou encore les « quatre êtres vivants »

Ils sont représentés dans diverses civilisations de l'Antiquité.

Dans la Bible ils sont les quatre animaux ailés tirant le char de la vision d’Ézéchiel (Ez 1 ; 1-14) et dans l'Apocalypse selon St Jean quatre êtres vivants entourent le trône de Dieu (Apoc 4; 7-8) « Le premier animal ressemblait à un lion, le deuxième à un jeune taureau, le troisième avait une face humaine, et le quatrième semblait un aigle en plein vol »

Ce sont les Pères de l’Église qui en ont fait les emblèmes des quatre évangélistes.

 

 

  L’homme est Matthieu : son évangile débute par la généalogie humaine de Jésus.

 

 

  Le lion est Marc : dans les premières lignes de son évangile, Jean-Baptiste crie dans le désert (« un cri surgit dans le désert »).

 

 

  Le taureau est Luc : aux premiers versets de son évangile, il fait allusion à Zacharie qui offre un sacrifice à Dieu, or dans le bestiaire traditionnel, le taureau est signe de sacrifice.

 

 

 

  L’aigle est Jean : son évangile commence par le mystère céleste.

 

 

 

(photos des 4 coins de la grande coupole de ND de la Garde).

Il y a aussi le lion de Venise <-> place St Marc.

 

Le beau taureau de ND de Paris ,

avec son évangile sous le sabot 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 15:15

 

Fils illégitime d'un prêtre et d'une fille de médecin.

En 1488, il devient chanoine et en 1492 qu'il est ordonné prêtre.

C'est l'époque où l'église catholique décrète que le pêcher originel condamne à l'enfer et que tout le monde l'a  (super!). Même le bébé qui vient de naître, si il meurt (ce qui arrive souvent) il file tout droit en enfer.

Tout le monde va en enfer, c'est une époque joyeuse.

C'est l'époque où l'église catholique invente le purgatoire et les indulgences pour redonner de l'espoir et aussi financer la construction de Vatican.

Les indulgences, c'est un petit papier signé de la main du pape où il a écrit qu'à votre mort vous allez au paradis. (trop bien!)

Bien sûr ce petit papier, qui donne des ordres à St Pierre et à Dieu lui même, va vous coûter une fortune. Mais après vous pourrez voler, violer, tuer comme bon vous semble, alors ça vaut le coup.

 

C'est l'époque où la réforme (Luther et Calvin) avance l'idée de prédestination qui sauve une partie de l'humanité. C'est mieux, mais c'est bizarre aussi.

A cette époque, seul Erasme a les idées claires.

Critique envers l'église il aurait bien suivit la réforme si elle n'avait pas prôné la prédestination. 

 

Actuellement plus aucune indulgences ne sont vendues et plus aucun réformé ne croit en la prédestination.

 

Voici ce qu'il écrivait :

"J'aime mieux passer pour fou et pour un être sans valeur, que d'être sage et morose."

"Celui qui connait l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui."

" La plupart des vins méritent d'être bus par des hérétiques, car ils constituent une punition suffisante pour n'importe quel méfait." (celle-là je l'aime bien)

"Un bien est d'autant plus grand qu'il est partagé par un grand nombre."

"N'oubliez jamais que Jésus appelle ses élus ses brebis, et que de tous les animaux c'est sans contredit l'espèce la plus sotte." (pas mal non plus)

" On a raison de se louer soi-même quand on ne trouve personne pour le faire."

" Les gens trouvent leur suprême plaisir à ce qui leur est suprêmement étranger."

"C'est toujours ce qu'il y a de plus inepte qui rencontre le plus d'admirateurs."

"Si quelqu'un arrive à la connaissance, c'est bien souvent aux dépens de son bonheur."

"Il y a comme cela des hommes de caractère si fâcheux et si faciles à irriter, qu'il vaudrait mieux les ignorer complètement que de les avoir pour amis."

 

ERASME "prince des humanistes"

"âme de la république des lettres"

 

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 14:12

   Quand on décrit un futur à quelqu'un, il se débrouille pour que cela lui arrive.

S'il est écrit "aujourd'hui votre personnalité sera très appréciée", les gens vont se balader avec la banane et donc oui forcément, seront appréciés.

S'il est écrit "attention à votre santé", la personne va s'écouter et se trouver en effet un petit truc, une vieille entorse qui se réveille, un rhume, un problème digestif.

 

d'où de réelles prédictions dans les horoscopes ... ou pas

 

Donc pour ceux qui y croient, votre horoscope du jour est : Aujourd'hui vous vous sentez en pleine forme, la vie vous sourit, vos projets aboutissent.

 

Partager cet article
Repost0
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 08:32

La croix huguenote aurait été créée vers 1688, après la Révocation de l'édit de Nantes, par un orfèvre nîmois: Maystre.

Louis XIV avait interdit aux protestants tout insigne.

Pour être irréprochables aux yeux de la loi, même sous les persécutions des XVIIe XVIIIe siècles, les réformés utilisèrent pour leur croix une croix de Malte fleurdelisée similaire plus ou moins à la croix de l'ordre du Saint-Esprit.

 Les différents éléments ont sens à la fois politiquement et spirituellement, et permettaient d'affirmer un vrai loyalisme à l'égard du roi (« mal conseillé ») et une vraie foi évangélique.

croixx.jpg


 

Elle n'est rien d'autre qu'un bijou ou un porte-clés et ne revendique surtout pas le "pouvoir protecteur" accordé aux médailles, par d'autres confessions chrétiennes.
Cette croix n'a d'autre valeur morale que de perpétuer la mémoire des martyrs de la foi réformée, et ne présente d'autre signification spirituelle que de confesser un résumé de cette foi chrétienne.

 

 

 

croix.jpg1. La croix (une croix de Malte "fléchée" et "boutonnée")

 Volontairement ce n'est pas une croix latine † symbole de torture mais une croix à quatre branches égales +, comme les croix de Jérusalem, les croix coptes ou les croix byzantines.

Représente la grâce aquise par le sacrifice de Jésus-Christ, Fils de Dieu.

  Christ est ressuscité et glorieux au matin de Pâques. Par son sacrifice nous sommes tous sauvés. (pas de branche plus longue vers le bas, la terre, l'enfer).

2. Le soleil au centre de la croix, symbolise la gloire de Dieu, notre Père céleste.

Dieu est au centre de toute chose, au centre de nous-même.

3. La colombe est l'image bien connue de l'Esprit-Saint.


Ces trois premiers symboles affirment donc la foi des Protestants au Dieu trinitaire, tel qu'il s'est révélé dans les Saintes Ecritures.


4. Les quatre branches de la croix symbolisent les quatre évangiles. 

 

5. Les quatre fleurs de lys rappellent la loyauté que les Huguenots voulaient garder au roi, alors même que celui-ci leur refusait le droit de culte.

 
6. Les lys qui font cercle dans la croix, représentent l'unité dans le multiple. Notion qui nous est chère tant nous tenons à l'unité de notre église tout en gardant notre singularité. Ce cercle avec des "pointes" représente la couronne d'épine.

 

7. Le cercle représente le tout fini et infini, la perfection du créateur de l'univers, le plein, l'univers visible (credo)


calvin-seal_quarter.png8.  (credo) et l'invisible on le trouve en creux : Les lys forment entre les bras de la croix quatre cœurs découpés, symboles de l'amour de Dieu qui s'étend à toute l'humanité, aux quatre extrémités du monde, même s'il ne se voit pas.

Et le coeur faisant également parti du seau de Calvin (Calvin's Seal) ►


9. Les huit "boutons" (c'est-à-dire les huit boules aux extrémités de la croix) constituent une allusion aux huit béatitudes du "sermon sur la montagne", considéré comme la référence et le résumé de la prédication de Jésus dans l'Evangile.

 

10. Les quatre fleurs de lys ont trois pétales, ces 12 pétales symbolisent les 12 disciples.

 

N.B.
- Sur les anciennes croix huguenotes, la colombe est parfois remplacée par un "trissou" (ou petit "pilon") qui symbolisait les larmes versées sous la persécution.

- N'ayant plus de roi, les fleurs de lys sont souvent remplacées par une couronne d'épines, symbole des souffrances salvatrices de Jésus-Christ.

Partager cet article
Repost0
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 09:48

sartre

 

 

    Toutes les personnes qui ont eu la frousse de leur vie, qui se sont vu mourir ou mourant,

Disent la même chose:

la vie est belle elle vaut le coup !

Font la même chose:

elles s'élancent à fond pour vivre ce qu'il leur reste de temps

 

Les anciens nous trouvent "moux", peu combatifs, blasés.

Ils répètent qu'il nous faudrait une "bonne guerre" comme si une gerre pouvait être bonne. Leur mémoire doit flancher.

Ils font une légère erreur énorme ce n'est pas d'une guerre  dont on a besoin. Ce dont chacun a besoin c'est de réaliser à quel point vivre est une chance, à quel point être vivant offre d'aventures passionnantes.

 

 Réaliser

Comment réaliser ?

Pourquoi faut-il passer par l'horreur de la peur de mourir pour réaliser à quel point on est vivant et à quel point on veut le rester ?

 

 

 

 

  

Partager cet article
Repost0
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 13:05

 

 

La mer a toujours terrorisé les hommes.

 

On dit qu'il y a trois sortes d'hommes: les morts, les vivants et ceux qui vont sur la mer.

 

Pour accentuer cette peur et forcer le respect des vivants, les marins d'Anvers montèrent un canular extraordinaire : Le Jenny Haniver.

 

Pour faire un Jenny Haniver, on découpe une raie, pour la faire ressembler à un démon.

 

 

 

 

La raie a les yeux placés sur le dessus de la tête. Dans de Jenny Haniver ce que l'on prend pour les yeux sont les narines, sur le dessous, de part et d'autre de la bouche.

 

 

 

 

Correctement découpée et ficelée avant séchage, une raie ressemblera à un diable plus vrai que nature une fois séchée.

 

               raie-01.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

raie 02

 

 Il suffira de vernir votre raie séchée avant de conter avec détails et angoisse que vous l'avez trouvé comme ça sur la plage ou au fond des filets qui plongent dans cette mer habitée par des diables maléfiques, regardez : en voilà un !

N'est-il pas terrible !?!


 

     raie 03

Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 21:31

 

Dans la pensée juive on vient de Dieu. Donc on à la connaissance, on sait tout ... du monde et de Lui.

 

Mais car il y a un mais, vous comme moi avons constaté que c'est faux, on est loin de savoir tout. Alors ?

 

Selon une légende talmudique,à la naissance un ange apparaît et nous enjoint de tenir ce savoir secret.

 

nez.jpg

 

L'ange pose son doigt sur la bouche du bébé et à cet instant précis, il oublie tout. C'est alors qu'il entre dans la vie terrestre.

 

Du geste de l'ange, il reste une trace : le petit creux qui dessine une fossette au centre de notre lèvre supérieure et la base de notre nez: le philtrum... Alors seulement, on sort du ventre de notre mère.

 

Ensuite il lui faudra bien toute une vie de recherches personnelles et avec les autres pour retrouver ce savoir ... avant de retourner à Dieu.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 18:43

Par hasard je suis tombée sur cette fabuleuse histoire du Machu-Pichu qui tien son nom du quechua machu: vieille, et picchu montagne.

En fait C'EST VRAI !! il y a quelqu'un dans la montagne

machu-copie-1.jpg


Très étonnant il suffit de prendre photoshop et de trafiquer un peu le décor pour obtenir ça :

Machupichu.jpg

Et "ça" c'est la carte postale vendue sur place (parce que jamais sur place aucun touriste n'arrivera à refaire ce cliché);

C'est un peu le BUZZ du lieu.

 

Personnellement je trouve qu'il est inutile de photoshoper, même sur les clichés d'origine on voit en se penchant que la montagne Machu-Pichu est un visage humain, pâré d’ornements indiens

Machupichu-copie-1.jpgMais avec photoshop c'est vrai que c'est encore mieux, non ?

Partager cet article
Repost0